Les bienfaits des algues japonaises conquièrent le monde

Les algues en France ne sont pas réputées pour leur qualité gustative. Cependant depuis des milliers d’années, l’algue fait partie de la plupart des plats au Japon. Que cela soit en salade, dans une soupe, dans les sushis ou pour simplement aromatiser un plat, les japonais consomment des algues régulièrement.

Leur goût relevé et leur odeur peuvent être repoussants au premier abord mais nous allons vous accompagner durant cette expérience et vous expliquer comment les apprécier.

En France, la plupart des algues que vous pouvez trouver dans le commerce sont des algues produites en Bretagne. Alors n’hésitez plus à passer le pas! Vous pourrez ainsi voyager à l’autre bout du monde en découvrant des recettes traditionnelles japonaises tout en consommant des produits locaux.

Les algues les plus utilisées dans la cuisine japonaise

Considérées en France comme de nouveaux aliments, les algues sont de plus en plus présentes dans nos supermarchés et dans nos recettes:

  • Nori

Une des algues la plus utilisée dans la cuisine japonaise, vous la retrouvez notamment autour des makis. Cette algue possède la plus haute teneur en vitamine A.

  • Wakame

Cette algue est notamment utilisée dans la soupe miso, elle se retrouve dans de nombreux plats japonais. Pour les novices, elle est moins forte en goût, nous vous conseillons de commencer par cette algue pour une découverte tout en douceur. Elle est riche en sodium.

  • L’agar agar

Vous connaissez peut-être déjà cette algue-ci , elle sert surtout de gélifiant dans les pâtisseries japonaises. Elle est l’équivalent de notre gélatine en France et vous la retrouvez facilement dans un supermarché au rayon épicerie sucrée à côté de la gélatine alimentaire. Elle est riche en Calcium.

  • Kombu ou Konbu

C’est une algue qui compose le dashi. Elle permet notamment d’accélérer la cuisson des féculents. Cette algue est riche en iode.

  • Dulse

Cette algue, au goût de noisette, s’utilise surtout dans les soupes et les salades, c’est une source riche en protéine et en vitamine B9 et C.

Comment consommer les algues alimentaires ?

Algue japonaise, le nori séché

Vous les retrouverez sous différentes formes: séchées, en paillettes ou fraîches.
Vous pouvez commencer simplement par les utiliser sèches, en les intégrant à votre salière ou en les saupoudrant sur votre soupe ou votre salade. Les algues peuvent également être consommer crues comme le montre cette succulente recette de salade aux algues ou bien façon sushi avec cette excellente recette de maki au saumon.

Pourquoi intégrer des algues à notre régime alimentaire ?

Le bienfait des algues est connu au Japon depuis des milliers d’années et leurs valeurs nutritives le confirment bien, les algues comestibles sont un véritable partenaire santé.
Riche en vitamine (A, B, C, E) , mais également composé d’oligo-éléments comme le calcium ou le magnésium, ce légume de mer vous propose des richesses nutritives sans égale. De plus, les algues sont de véritables sources de fibres et de protéines et deviennent des incontournable des régimes végétariens et flexitariens.

Tableau des valeurs nutritives des algues japonaises:

Valeurs pour 100 g d’algue sècheWakamé (cru)Agar-agar (sec)Kombu (cru)Nori (séché)Dulce (séchée)
Energie (Kcal)453061.735217
Protéines (g)36.26636.2
Lipides (g)0.60.30.10.31.7
Glucides (g)9.180.956523.5
Minéraux et oligo-
éléments
Calcium (mg)15062516870436.4
Magnésium (mg)107770121212.5
Fer (mg)2.224.42.81.811.2
Sodium (mg)87210223348299.2
Vitamines
Vitamine A (µg)0011.652020
Vitamine B1 (mg)0.060.010.10.10.6
Vitamine B2 (mg)0.230.20.20.42.8
Vitamine B9 (µg)196580180146912
Vitamine C (mg)30339243.1
Vitamine E (mg)150.916.2
Vitamine K (µg)71.724.4N/AN/A0